TECHNIQUE DE PÊCHE

TECHNIQUE DE PÊCHE

Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.
TECHNIQUE DE PÊCHE

Technique de pêche au leurre: comment bien choisir le meilleur leurre pour une technique (verticale, linéaire, finesse, jigging mer, ...)

Quelle technique de pêche ?

Pour cibler un carnassier précis d'eau douce (brochet, sandre, silure, perche, blackbass ou aspe) on va se servir d'une technique de pêche adaptée, dite la meilleur selon le poste e...

Détails

Sous-catégories

  • Pêche verticale

    Technique de pêche verticale au leurre souple eau douce (sandre, silure, brochet, perche) et mer (bar, loup, lieu, denti, pagre, mérou, ...)

    Qu'est ce que la pêche à la verticale ?

    La pêche verticale est une technique de pêche qui se pratique en bateau pour profiter d'une vitesse de dérive et action du vent pour animer un leurre souple à proximité du fond, une des meilleurs techniques de pêche lorsque les carnassiers sont peu actifs ou exigeants. Cette technique de pêche au leurre se pratique à l'aide de l'écho sondeur pour repérer les meilleurs poste de pêche et repérage de vie (présence de petite, moyen et gros poissons) sur une zone précise.
    Cette technique de pêche peut également se pratique avec des leurres durs sans bavette (lipless) et lame vibrante (leurre vibration, blade).

    Comment pêcher en verticale le sandre et les carnassiers d'eau douce ?

    Le montage de leurre souple sur une tête plombée de forme et d'un poids adapté est prépondérant au résultat de la pêche, je vous conseil de pêche avec une tête plombée la plus légère possible jusqu'à la perte de sensation de contact avec le fond afin de facilité la prise en gueule du leurre souple shad ou finesse par un beau sandre peu actif.

    La meilleur tête plombée pour la pêche verticale est souvent de type stand-up; permettant de présenter votre leurre souple tête en bas dans une position naturelle, à ce titre les têtes plombées sabots sont les meilleurs. Il est tout à fait possible d'utiliser un montage sur hameçon texan anti-accrochage pour la pêche verticale en milieu encombré (bois mort, cassure rocheuse, épave, ...).

    Une fois le contact avec le fond pris, relevez votre leurre de dix centimètres pour accompagner sa dérive pendant un court instant avant de le raccompagné en douceur sur le fond afin d'exploiter au mieux votre dérive de pêche et cibler les beaux sandres, brochets et silures présent sur la zone, renouvellez ce maniement tout au long de votre partie de pêche qui est celle offrant les meilleurs résultats.

    Quel leurre choisir pour la pêche verticale ?

    De prime abord l'on débute systématiquement la pêche avec un leurre souple shad ou finesse shad monté sur une tête plombée adaptée permettant de ressentir le contact avec le fond. Variez les tailles et coloris de vos leurres souples jusqu'à trouver le meilleur leurre qui vous fera prendre le premier poissons de votre session de pêche.

    En cas de pêche dans des eaux teintées à sales (rivière crue ou marée en mer) vous pouvez utiliser un leurre vibration ou leurre lame vibrante qui sont des leurres durs ou métalliques permettant d'augementer les vibrations émises afin de rendre plus facilement repérable le leurre par les carnassiers prédateurs.

    Quand pêcher en verticale ?

    C'est la meilleur technique de pêche pour la pêche en mer du bar, lieu, denti, pagre et gros poissons par mauvais temps ou lorsque les poissons sont inactifs ou par grandes profondeurs afin de détecter d'infimes touches de poissons exigeants ou pour garder un controle total de votre leurre dans des dérives rapides par grandes profondeurs, aucune autre technique de pêche n'est plus sensitive et efficace que la pêche verticale pour sortir votre épingle du jeu par conditions extrêmes. Cette technique de pêche est également l'une des meilleurs au mois de l'année les plus froids lorsque les carnassiers regagnent les profondeurs au températures moins sujettes à variations là ou la température est la plus stable, zone favorite des gros sandres, brochets, silures, perches et blackbass en automne, hiver, printemps et parfois même au beau milieu de l'été par forte chaleur.

  • Pêche en linéaire

    Technique de pêche animation linéaire: pêche au swimbait, bigbait, crankbait, jerkbait, leurre souple (shad, twist, ...)

    Qu'est ce que la pêche en linéaire (animation nage de leurre) ?

    La pêche en linéaire consiste à animer un leurre (nage) sur un plan horizontale à vitesse régulière se suffisant à lui seul pour être attractif sans autre ajoute d'animation (jerking, twitching, stop and go, ...). C'est une des meilleurs technique de pêche au leurre pour couvrir de large zone, poste et parcours de pêche. Sans doute la première animation leurre à utiliser dès que vous pêchez sur une zone inconnue à la recherche de poisson actifs.

    Comment pêcher en linéaire au leurre ?

    Commencez par choisir de prospecter les meilleurs postes de pêche tels que: bordures ombragées, bois morts immergés, arrivée d'eau, haut fond, pile de pont et tout autre poste de pêche susceptible d'abriter de beaux carnassiers prédateurs comme brochet, sandre, silure, perche, blackbass, perche et aspe. Ces postes de pêche sont souvent larges et le pêcheur peut à certain moments être perdu face aux innombrables possibilité de poste de tenus de poissons.

    Une fois à distance accessible des premiers postes de pêche lancez votre leurre un peu à l'écart de celui-ci (avant ou après la zone choisie) afin de ne pas appeurer les carnassiers. Si vous utilisez un leurre coulant ou un leurre souple sur tête plombée, comptez le nombre de secondes pour évaluer la profondeur d'eau à laquelle votre leurre va nager. Ainsi à chaque nouveau lancé sur le même poste ajoutez ou enlevez quelques secondes afin de faire nager votre leurre à différentes profondeurs sur le même poste, avec cette technique de comptage de secondes trois à quatre lancé suffisent par poste de pêche pour l'exploiter à fond.

    Une fois le leurre immergé récupérez à vitesse régulière, canne basse (scion orienter vers la surface) pour conserver votre tresse tendue à l'écoute de la moindre attaque de carnassier, sanctionné par un ferrage ample pour assurer la prise de votre premier carnassier sur la zone.

    Quel leurre choisir pour la pêche en linéaire ?

    Par définition la pêche avec une animation en récupération linéaire (à vitesse régulière) le leurre choisi doit pouvoir pêcher "tout seul" dans le sens ou une simple récupération à vitesse régulière suffit à le rendre attractif aux yeux des carnassiers. A ce titre les leurres swimbait (big bait articulé ou pas) , leurre souple shad, grub (twist, virgule) et swimbait souple (leurre souple plombé prêt à pêcher) sont les meilleurs leurres pour la pêche en linéaire.

    Pour la pêche de gros brochets, beaux sandres, grosse perche et blackbass, la pêche en linéaire au leurre souple shad sur un montage de tête plombée adaptée, est l'un des plus payantes tout au long de l'année sur les zones moyennes à profondes.

    Pour bien pêcher au leurre souple on utilise un montage de tête plombée sur un modèle rond, football, weedless (anti accrochage) ou encore à l'aide d'un montage hameçon texan (anti herbe) avec un plomb balle pour faire couler le leurre (montage carolina rig).

    Quand pêcher en linéaire?

    Je vous conseil de pêche avec une technique en récupération linéaire du bord ou en bateau à n'importe quelle période de l'année, en adaptant simplement la vitesse de récupération de votre leurre en fonction de sa nage et température de l'eau. Plus les températures baissent (pêche en automne ou hiver) plus je vous invite à adopter une vitesse d'animation linéaire moyenne à lente tant que le leurre reste attractif pour pouvoir intéresser les carnassiers ayant ralenti leur régime alimentaire. Un leurre ayant besoin d'être récupéré à haute vitesse pour bien nager n'est certainement pas le meilleur choix de leurre pour une pêche par eaux froides.

    A contrario par fortes chaleurs ou activités des carnassiers un leurre dur ou une cuillière ondulante capable d'être animer en linéaire rapidement est un des meilleurs leurres pour la pêche au période estivale et au printemps pour pêcher le brochet, sandre, silure, perche, blackbass et aspe.

    Pêcher linéaire en mer, quel leurre et comment bien pêcher ?

    Tout comme les carnassiers prédateurs de rivière, étang, lac, canal et gravière, la pêche linéaire en mer est très productive en prenant soin d'adapter le choix des leurres et vitesse de récupération aux bonnes profondeurs d'eaux là ou se trouvent les carnassiers mer comme le bar, lieu, loup, liche, sériole, denti, pagre, barracuda, pélamide, bonite et thon rouge.

    La pêche au poisson nageur (leurre dur à bavette jerkbait) est excellent pour cible les gros bars (loups) autour des têtes de roche, estuaire et cassure rocheuse. Une récupération linéaire à vitesse adapté à l'humeur des poissons est tout indiquée.

    La pêche au leurre souple shad en linéaire sur le fond ou entre deux eaux est également une très bonne technique pour sélectionner le bar, lieu, loup, barracuda, denti, pagre, liche et bonite.

    Les leurres vibrations, metat, lame vibrante, leurre lipless (sans bavette) et petite cuillière à jigger (jig casting metal) sont également de très bons leurres, qui animés en linéaire, donnent de bons résultats toute l'années pour la pêche du pageot, pagre, bar, loup et lieu.

  • Animation leurre (nage): pêche en Stop and Go

    Technique de pêche animation stop and go: leurre swimbait, crankbait, jerkbait, souple shad, finesse, cuillère à jigger

    Animation et nage de leurre en stop and go, c'est quoi ?

    L'animation d'un leurre en stop and go consiste à récuperer un leurre à vitesse régulière ou variable (accélération et pause) entrecoupé de pause plus ou moins longue. On ralentit les temps de pause du leurre en fonction de la température de l'eau, propritété de nage du leurre et activité ou inactivité des poissons prédateurs carnassiers au moment de la partie de pêche au leurre. Le stop and go permet de simuler à la perfection un poisson, proie, en difficulté, les phases de re-démarrage plus ou moins rapide du leurre après la pause suggère à la perfection le départ dans tout les sens d'un poissou appeuré ou proche de la mort. C'est une animation leurre, nage, bien souvent décisive sur des poissons non décidés à l'attaque, grâce au comportement imprévisible du leurre excédant les carnassiers. Le stop and go prendra un rythme et vitesse d'animation variable, adapté à la densité du leurre flottant, suspending ou coulant, le faisant couler, remonter vers la surface ou rester en suspension à chaque pause.

    Comment pêcher au leurre en stop and go?

    Pour parvenir à exploiter au maximum un leurre (dur, souple, rubber jig et cuillère à jigger) en stop and go, rien de bien compliqué, je vous invite à faire quelques essais devant vos pieds pour voir le résultat de l'animation sur le leurre choisi.

    Dans le cas d'un leurre flottant (crankbait, jerkbait, ...) la pause plus ou moins longue va faire remontre le leurre vers la surface, permettant d'inciter le carnassier à attaquer mais également de contourner un obstacle tel qu'herbier, bois immergés, épave ou haut fond.

    Avec un leurre coulant, la phase de pause du stop and go va vous permettre de faire descendre le leurre de façon immobile dans les couches d'eaux inférieures afin d'exploiter au maximum un poste de pêche profond ou une zone précise située juste après une cassure (rupture de pente du fond).

    Sur un leurre suspending (reste assis entre deux eaux à la pause) une animation leurre en stop and go n'a pas son pareil pour rendre irresistible ce type de leurre. A la pause le leurre reste immobile à la profondeur d'eau la plus riche en carnassier au moment de la pêche, pour rester plus longtemps dans le cône de vision des carnassiers, leur laissant tout le temps d'affiner l'attaque finale.

    Quel leurre choisir pour pêcher en stop and go ?

    On peut pêcher en stop and go avec un grand nombre de leurre dur de type swimbait, bigbait, jerkbait, crankbait, spinnerbait, leurre souple, rubber jig et cuillère à jigger.

    La vitesse de récupération du leurre en dehors des phases de pauses sera variable d'un leurre à l'autre en fonction de la vitesse qui le rend le plus attractif, évitez tout les automatismes d'animation leurre qui sont à prohibés pour déjouer la méfiance de nombreux poissons carnassiers.

    La pêche au leurre souple shad, craw (écrevisse) et finesse shad est efficace en stop and go, offrant un semblant de vie incomparable avec certains modèles. 

    Pour la pêche du brochet ou du sandre en stop and go au leurre souple, chaque pause permet d'accentuer le phénomène vibratoire de la caudale (queue) du leurre souple en descente, c'est bien souvent un re-démarrage brusque du leurre depuis le fond vers la surface qui déclenche l'attaque.

    Contrairement aux idées reçues une animation finesse en stop and go est très efficace avec un jig metal casting (cuillère à jigger), dessinant un parcours en dent de scie auquel les prédateurs ne restent jamais longtemps insensibles.

    Où pêcher au leurre avec une animation en stop and go?

    Cette animation de leurre (nage) ne connait pas de limite et peut se pratiquer sur la totalité des plans d'eau, rivière, canal, lac, étang ou pour la pêche en mer.

    On ne parle pas de zone type pour la pêche au leurre en récupération (animation leurre) stop and go, mais plus du tempérament et attitude des poissons carnassiers impassible face à d'autre animation leurre linéaire, rectiligne et régulière.

    Pour une pêche du silure, blackbass ou de la perche, un crankbait flottant animé en stop and go est excellent, il va vous permettre de traverser les obstacles sans vous accrocher, évoluant au plus près du fond, la pause le faisant remonter il adopte un comportement anormal d'une proie en déplacement qui va immanquablement attirer l'attention des poissons carnassiers.

    La pêche en rivière, canal et fleuve est également adapté à la nage de leurre en stop and go, les moments de pause du leurre le rendant inerte, vont être accentuer sur le travail du courant sur le leurre en dérive, un argument de plus qui va optimiser l'attrait d'un jerkbait (poisson nageur à bavette) ou d'un spinnerbait récupéré près du fond.

  • Animation leurre (nage): pêche en twitching ou jerk

    Animation, nage de leurre jerking ou twitching: jerkbait, swimbait lipless, vibration et leurre souple

    Qu'est ce qu'une animation, nage de leurre par jerking ou twitch ?

    Animer un leurre par twitching ou jerking correspond à effectuer une tirée courte ou ample de la pointe de la canne (scion) afin de désaxer votre leurre et renforcer l'aspect d'une proie en détresse, cible de choix des poissons carnassiers. On peut effectuer un twitch ou jerking canne sur le côté, canne vers le haut ou encore avec le scion pointé vers la bas vers la surface de l'eau. On peut alterner en pêche au leurre dur, souple ou leurre vibration (lipless sans bavette) une récupération linéaire avec quelques twitching et jerking; chacune des tirées de la pointe de la canne vont permettre au leurre d'accentuer les stimulis vibratoires agressant les beaux carnassiers comme brochet, sandre, silure, perche ou black-bass.

    Quand pêcher au leurre en jerkant ou twitchant ?

    Dès que vous attaquez la pêche au moment d'activité des carnassiers (chasses, prises de plusieurs poissons, ...) animer son leurre en jerking ou par twitching va permettre d'attirer avec efficacité les poisson prédateurs actifs, étant focalisés sur des proies en déplacement plutôt rapide. En comparant ce type d'animation avec du linéaire lent il est fort probable qu'au moment d'un pic d'activité alimentaire des carnassiers vous réalisiez un score doublé voir triplé, les poissons étant plus réceptifs à une proie à déplacement rapide.

    Un jerkbait flottant à bavette moyenne ou courte va dessiner une nage de proie à l'agonie, à chaque millisecondes entre chaque tirées de la pointe de la canne le leurre va présenter son dos vers la surface, en position idéale pour laisser les carnassiers ajuster leur coup de gueule.

    Pour la pêche en mer l'animation en jerking ou par twitch est très efficace pour la pêche du bar, loup, barracuda, liche, sériole, bonite et pélamide, permettant de présenter dans la cone de vision des poissons carnassiers de mer, l'équivalent d'un petit poisson (mulet, saupe ou sardine) pris de panique en fuite, qui peut être déterminant quant à l'attaque des poissons prédateurs sur le leurre.

    On peut tout à fait mêler animation leurre en twitching et jerk avec du linéaire ou lors des périodes de basses températures (automne et hiver) animer le leurre par plusieurs tirées ample mixées de courtes pauses, ainsi le leurre va évoluer de façon erratique comme proche de la mort. Cette animation faite uniquement en twitching ou par jerk est complète car offre une animation différente avec un leurre coulant, flottant ou suspending.

    Quel meilleur leurre choisir pour bien pêcher en twitching ou jerking ?

    Parmi les meilleurs leurres durs à utiliser pour la pêche au leurre en twitching (twitch) ou jerking (jerk) vous pouvez choisir le leurre jerkbait (jerk ou poisson nageur à bavette), les leurres vibrations et leurre lipless (sans bavette), certaines lames vibrantes (leurre blade), rubber et weedless jig.

    Dans la plupart des cas vous pouvez aussi animer de cette façon la plupart des leurres souples montés sur tête plombée ou juste armés d'un hameçon texan (anti herbe, anti accrochage) comme le leurre souple finesse shad, twist (grub, virgule), leurre souple écrevisse (craw), worm (ver) et bien d'autres encore.

    Cette animation leurre par twitching ou jerk est excellente avec un metal jig casting (cuillère à jigger) pour la pêche au sandre, brochet, silure, perche et black-bass.

    Les jerking et twitching vont pivoter le leurre sur lui même qui est très efficace avec les couleur (coloris) leurre holographique (argenté et doré) permettant d'emettre des reflets battant le rappel de très loin pour permettre au carnassier de repérer le leurre avec facilité.

    Où pêcher au leurre avec une nage en twitching ou jerking ?

    Cette nage de leurre irrégulière, irrite au plus haut point la majorité des carnassiers d'eau douce, pour cela c'est une des meilleurs animation leurre en rivière, canal et fleuve, où le courant accentue davantage l'effet de rolling, où le leurre va encore plus se désaxer sur lui même présentant ses flancs brillants comme un véritable appel au coup de gueule des gros brochets.

    Les parcours de pêche les plus vastes sont en ligne de mire de la pêche en twitching et jerking, permettant aux reflets d'un leurre dur de devenir très visible de loin.

    Pour la pêche en mer utiliser ce type d'animation leurre est un atout sur les zones à fortes pressions de pêche à la traine (mer ou lac), qui présente un autre type de nage beaucoup plus naturelle et incitative qu'un leurre simplement récupéré de façon rectiligne.

    Nous vous conseillons vivement de toujours avoir avec vous nombreux leurre dur, souple, lame vibrante et cuillère à jigger pour pouvoir entreprendre une technique de pêche par twitching ou jerking (tirées de la point de la canne) pour déclencher le réflexe d'attaque des carnassiers dans certaines conditions de pêche afin d'être opérationnel en toute situtation.

  • Animation leurre de surface (nage): walking the dog

    Animation leurre Walking the dog (wtd) et slide: pêche au leurre de surface stickbait flottant

    Qu'est ce que l'animation, nage de leurre, walking the dog: wtd ?

    La pêche au leurre de surface en walking the dog, aussi appelée WTD, est une nage faisant effectuer au leurre de surface (stickbait) une nage en zig-zag plus ou moins rapide mimant à la perfection la chasse d'un poisson carnassier sur un petit poisson, fuyant à la surface de l'eau pour lui échapper à la gueule des prédateurs. Une alternative à la pêche au stickbait flottant en walking the dog est la pêche en long slide ou sliding (longue glissade) qui consiste à ralentir la vitesse d'animation walking the dog pour effectuer des virages plus larges à un rythme plus ralenti souvent la meilleur animation leurre de surface pour les gros brochets, blackbass, perches et poissons de mer (bar, loup, sériole, pélamide, liche, bonite et thon) exigeants, non décidés à attaquer le leurre sur une animation walking the dog trop rapdie, cette nage en glissade est complémentaire à la nage walking the dog.

    Comment pêcher au leurre stickbait pour obtenir une nage walking the dog ?

    On obtient cette animation leurre (nage walking the dog) avec un stickbait flottant, même si certains leurre popper flottant peuvent se manier en walking the dog. Le principe est simple vous allez utiliser le walking the dog en pêchant la zone le long des bordures, arbres immergés et tout autre postes à carnassiers ou directement sur une chasse de carnassier lorsque vous aurez la chance d'en voir une. En cas de chasse lancez votre leurre stickbait un peu au delà de la chasse pour ne pas effrayer le poisson puis dès l'immersion du stickbait, pointez la pointe de votre canne (scion) vers la surface en moulinant à vitesse moyenne mais régulière pour maintenir votre tresse toujours tendue en alternant une cadence régulière de tirées courtes et sèches du haut vers le bas sur une distance de cinq à vingt centimètres selon la taille et propriété du stickbait choisi pour pêcher en walking the dog. De cette façon le stickbait va se déplacer en partant, alternativement, de gauche à droite, chaque tirée du scion de la canne fait partir votre stickbait dans le sens opposé avant son démarrage. C'est précisemment ces changements de directions brutaux qui vont offir une nage erratique, dite walking the dog, imprévisible, qui rend si agressif les gros blackbass, brochet, perche, aspe et poissons de mer comme le bar, loup, sériole, barracuda, bonite et pélamide.

    Quand pêcher au leurre de surface en walking the dog ou long slide ?

    Animer La pêche en walking the dog est la plus efficace en eau douce en rivière, étang, lac et canal de Mai à Octobre pour la pêche du brochet, aspe, blackbass, perche et dans certains cas particulier du silure en zone peu profonde comme bordures, cascade (riche en oxygène) et queue d'étang peu profonde. La pêche en walking the dog est efficace tout au long de la journée avec une prédilection pour les heures les plus ensoleillées sur les zones ombragées et bordure d'herbiers, nénuphars et nymphéas. Fraicheur et ombre sont présents sur ces zones végétales ayant pour particularité de regrouper avec facilité la plupart des carnassier comme le brochet venant chercher oxygène, poste de repos à l'ombre mais aussi excellente zone de cache pour attendre une proie comme un petit poisson ou une grenouille à proximité d'herbier.

    La pêche au leurre de surface en walking the dog est en contrepartie efficace toute l'année pour la pêche en mer, on peut la pratiquer au stickbait en étang salin peu profond qui offre souvent de grosses pêches de bar et loup au sitckbait en walking the dog en plein hiver, sachez mettre ça à votre avantage.

    Le reste des poissons marins carnassiers comme barracuda, oblade, maquereaux, bonite, thon rouge, pélamide et bonitou répondent présent à un stickbait flottant bien manié en walking the dog le long d'épi rocheux ou sur chasse.

  • Animation leurre popper (nage): popping ou pop and go

    Animation popping au leurre de surface popper flottant: pêche du brochet, blackbass, perche et mer (bar, loup, liche, bonite, thon, ...)

    Qu'est ce que l'animation popping avec leurre de surface popper flottant ?

    La pêche en popping se pratique avec un leurre de surface flottant popper. Cette animation (nage) popping au popper présent le leurre se déplaçant plus ou moins rapidement à la surface directe de l'eau en produisant un son typique de "pop", produisant éclaboussure et giclures d'eaux à la surface comme le ferait une proie en train de fuir ou une chasse de brochet, perche ou blackbass en surface. L'animation popping (nage) est l'animation de base du popper qui peut dériver sur une variante appelée le pop and go, à l'instar du stop and go, composée de phases de pauses plus ou moins longues durant lesquelles les poissons prédateurs suiveurs décident de l'attaque finale sur votre leurre popper animé en popping.

    Comment pêcher en animation popping avec un leurre popper flottant ?

    On pratique cette animation (nage) en popping ou pop and go depuis le bord ou en bateau. L'animation (nage) en popping est simple à réaliser; une fois votre popper immergé à distance effectuez une tirée sèche et rapide ou ample et longue afin de faire popper votre leurre popper à travers une éclaboussure d'eau. Répétez les tirées rapidement pour obtenir une animation leurre en popping rapide répondant à un pic d'activité alimentaire des carnassiers ou en cas de chasse, dans ce dernier cas je vous invite à lancer votre leurre légèrement au delà de la chasse afin d'éviter de faire peur au poisson avec votre animation popping au popper. En cas d'inactivité des carnassiers ou en l'absence de chasse je vous invite à effectuer une pause plus ou moins rapide (une demi à deux secondes) entre chaque tirées de la pointe de la canne (scion) faisant gicler l'eau de votre popper manié en animation pop and go (popping).

    Quel poisson carnassier prédateur pêcher en animation popping avec un popper flottant ?

    La pêche au leurre de surface popper en animation popping ou pop and go permet de pêcher gros brochet, perche, blackbass, aspe et truite aux mois de l'année les plus chauds (de Mai à Octobre). Vous pêchez avec plaisir et succès les gros blackbass et brochet, postés le long d'herbier, nénuphars et nymphéas au popper en popping ou pop and go, vous permettant d'animer votre leurre sans risque d'accrochage dans les herbiers, l'attaque des carnassiers est souvent très grisante car surprenante: aucune autre animation leurre ou technique de pêche de surface n'est plus plaisante que la pêche au popper en popping ou pop and go! Vous pouvez pêche au leurre popper en popping plus rapide ou même pop and go en mer  qui va intéresser un grand nombre poissons marins carnassiers parmis lesquels: bar, loup, pélamide, sériole, liche, bonite, thon rouge, biard, maquereaux, chinchard, oblade, barracuda. Contrairement à la pêche en rivière, étang, lac, canal au popper en popping ou pop and go, la pêche en mer au leurre de surface popper peut se pratiquer toute l'année, les zones les moins profondes comme port et étang salin offre de mémorable résultat de pêche au coeur de l'hiver par mer formée au leurre popper en popping ou pop and go rapide.

    Quel sont les meilleurs leurres de surface pour pêche en popping ou pop and go ?

    On pêche principalement en popping avec des leurres de surface popper flottants, bien qu'il soit possible sur certains leurre stickbait hybride de pouvoir pratiquer un popping en surface pour la pêche des carnassiers. Selon l'humeur et activité des carnassiers je vous conseil de toujours emporter différents modèles de popper à la bouche plus ou moins ouverte afin d'exercer une prospection en popping plus ou moins forte ou discrète à certains moments, certains popper propose un pop plus discret de leur bouche formant un angle plus faible, adaptez votre leurre et animation popping en consèquence.

    Certains gros modèles de leurre souple, de propriété flottante peuvent être utiliser en linéaire rapide, appelé, buzzing, qui s'apparente à une pêche au leurre de surface popper en popping ou pop and go. La pêche au popper en animation popping ou pop and go est passionnante pour la beauté des attaques de carnassier en surface directe et contrairement à de nombreuses idées reçues la pêche au popper en popping peut offir de bons résultats même en période froide pour la pêche en mer ou lors de journées ensoleillées par zone peu profonde en étang, lac, canal et rivière, mettez cela à votre avantage.

  • Animation jigging mer: pêche au leurre jig (light, slow et shore)

    Animation jigging mer: pêche au jig light, slow et shore jigging. Casting jig, inchiku et madai jig

    Pêche en mer au jig: qu'est ce que l'animation jigging ?

    Cette technique de pêche se pratique du bord ou en bateau, sur un plan linéaire (horizontale) pour la pêche au lancé du bord ou en bateau sur chasse, en diagonale pour toutes les pêches dites à gratter en light jigging (pêche finesse du pageot, grondin, denti et mérou) ou verticale sous le bateau pour la pêche traditionnelle en jigging rapide de la plupart des poissons prédateurs de mer. La pêche en jigging au jig mer se distingue par plusieurs type d'animations des plus rapides au plus planantes à lentes, ceci à toutes les profondeurs d'eaux, adaptées pour pêcher certains carnassier mer: pélamide, bonite, barracuda, liche, sériole, denti, pagre, mérou.

    Animation jigging: quelle animation (nage) de pêche au jig mer choisir ?

    La pêche traditionnelle au jig se pratique avec differentes animation jigging (pêche au jig en mer):

    - Light jigging: c'est une pêche agréable car utilisant des jig légers, de petite taille de 18 à 70 grammes appelés jig casting ou petit metal jig, à noter les modèles plus lègers parfaits pour la pêche en eaux douce des carnassiers comme le sandre, brochet et silure. Ce type de leurre vous permet de pêche au lancé sur chasse (pélamide, bonite, thon, sériole, liche, barracuda, maquereaux, oblade) ou sur un plan diagonale et verticale pour la pêche de beaux pageots, pagres, denti, mérou mais également bar, loup, lieu et morue.

    -Slow jigging: cette technique de pêche au jig mer en jigging est caractérisée par l'utilisation de jig à la forme arrondie et plane, permettant au leurre de descendre lentement les couches d'eaux afin d'insister sur des poissons carnassiers exigeants, non décidés à attaquer. L'animation se pratique par une succession de relevé de canne ample jusqu'à sentir à nouveau le contact du jig tiré sur la pointe de la canne, vous invitant à effectuer une nouvelle tirée ample, verticale de la canne. C'est une technique de pêche agréable, moderne qui offre aujourd'hui les meilleurs résultats de pêche en mer au jig.

    -Shore jigging: c'est la pêche au jig mer en jigging, principalement en lancé ramené, pour éviter de s'accrocher sur le fond. Elle concerne la pêche du bar, loup, sériole, liche et pélamide venant chasser le long des côtes. On se sert du décompte de secondes durant la descente du jig afin de retirer une seconde au lancé suivant pour faire nager le jig juste au dessus du fond par une suite de tirée amples de la canne, telle une proie en fuite. Ca peut etre aussi une pêche tactile et sensitive avec de petit casting jig léger, dite pêche au jig mer à gratter sur des fonds sablo caillouteux.

    Pêche au jig mer: quel meilleur choisir pour bien pêcher en jigging ?

    Pour vous adapter aux conditions de pêche et zone de pêche en mer au jig vous avez à votre disposition les modèles de jig mer suivants:

    - Jig traditionnel appelé heavy metal jig (poids de quatre vingt à deux cent grammes)

    - Jig casting (cuillère à jigger) d'un poids allant de 18 à 70 grammes

    - Inchiku jig (leurre souple octopus monté sur un jig metal) qui fait partie des meilleurs leurres pour la pêche du denti, pagre, mérou et poisson pélagiques

    - Madai jig (tai rubba, rubber jig mer) qui est un excellent leurre pour les pêche dites par pallier (butterfly), consistant à exploiter les différentes couches d'eau en remontant le leurre pour le laisser évoluer un court instant à différentes hauteurs d'eau jusqu'à la première touche de poisson fixant la meilleur profondeur d'eau pour la pêche en mer au madai jig au moment de votre sortie.

    Pêche au jig mer: où pêcher en jiggging du bord et en bateau ?

    Que vous pêchiez du bord ou en bateau en jigging, la pêche au jig en mer au jigging peut se pratiquer dans divers poste et zone de pêche adaptés aux leurres et poissons carnassiers que vous cherchez. Si vous choisissez de pêcher en mer du bord en shore jigging votre choix s'orientera par la présence de chasses visible de prédateurs ou par une topographie particulièrement intéressante pour la pêche en jigging avec un jig. Les cassures rocheuses, laminaires,plages, estuaires et delta de ruisseau et rivière sont des postes de choix pour la pêche au jig mer en jigging. si vous ciblez le bar, loup et lieu privilégiez une récupération proche du fond avec un jig minnow ou petit jig casting (cuillère à jigger) sur un fond sablo-rocailleux limitant les risques d'accrochages. A contrario pour une recherche de denti, pagre ou mérou je vous invite à consulter une carte marine afin de repérer les cassures rocheuses qui sont idéales pour la pêche en shore jigging (pêche au jig mer du bord) avec un inchiku jig ou jig metal plus lourd pour pouvoir descendre rapidement sur les profondeurs les plus riches en carnassiers, zone idéale pour la pêche en jigging au jig.

    Pour pratiquer la pêche en jigging au jig mer depuis un bateau l'utilisation de l'échosondeur est indissociable pour repérer les zones dites de vie (présence en grand nombre de poissons fourrages tel que mulet, saupe et sardine) qui attirent rapidement les gros dentis, poissons sabres, sérioles, liches, tassergal, pagre et mérou sur ces postes de pêche privilégiés pour la pêche en shore jigging. Pour certains poissons pêchés au jig mer comme le lieu, bar, loup, morue, mérou et denti la pêche sur épave est également très efficace pour une technique de pêche en jigging verticale.

    Vous pouvez également, dans le cadre d'une pêche en mer au jig depuis un bateau, choisir de pêcher les chasses de thonidé, pélamide, bonitou, sériole et liche que vous repérez facilement par la présence d'oiseaux en grand nombre (mouette, gabian et stern). Dans ces conditions la pêche au jig mer en jigging se pratique avec un jig minnow descendant lentement dans les couches d'eaux mais suffisamment lourd pour être lancé à longue distance ou avec une cuillère à jigger d'un poids de 40 à 60 grammes que l'on va ramener en linéaire rapide sous la surface ou par twitching et jerk.




Avis clients generation-leurres.com| Trusted Shops